Voile MACSF
  1. Accueil
  2. Actualités
  3. Avoir un physique et un mental au top avant la course

Avoir un physique et un mental au top avant la course

Articles

14/10/19

Avoir un physique et un mental au top avant la course

Soigner sa forme est évidemment l’objectif principal avant une course. Plus facile à dire qu’à faire tant les sollicitations sont nombreuses à l’approche du départ. Comment se prépare Isabelle Joschke, skipper de l’IMOCA MACSF avant la Transat Jacques Vabre ?

Dormir plus c’est l’objectif que se fixe Isabelle un mois avant la course, pour anticiper les nuits fractionnées et le manque de sommeil une fois en mer. Cela suppose de ne pas se laisser gagner par la pression du départ qui augmente au fur et mesure que le grand jour approche. « Je fais des exercices de méditation et des mouvements très lents, pour rester centrée, concentrée, ne pas me laisser parasiter par les sollicitations », explique-t-elle. Cette préparation mentale qu’elle pratique toute l’année, s’intensifie à l’approche d’une course pour gérer le stress avant de partir au large et une fois à bord.

En parallèle, la skipper fait une préparation physique très ciblée. « Je garde le même rythme d'entraînement que d’habitude mais, un mois avant le départ, je concentre mes exercices sur des points à améliorer. En ce moment, je cible l’appui dans les pieds en travaillant la posture et la chaîne musculaire des jambes », indique Isabelle.

Il est difficile de conserver une routine avant la Transat Jacques Vabre. Il y a tant à faire entre les navigations d’entraînement et la préparation du bateau, sorti de chantier il y a moins de deux mois ! Isabelle essaie malgré tout, quand elle est à terre, de conserver des horaires réguliers le matin et le soir, de ne pas changer son alimentation et de maintenir le même rythme sportif : c’est sa recette pour se présenter au départ de la Transat en pleine possession de ses moyens.

Partager

Retour aux actualités

Que fait Isabelle quand elle ne navigue pas ?
Que fait Isabelle quand elle ne navigue pas ?
L’IMOCA MACSF contraint d’abandonner la Transat Jacques Vabre 2019

ABONNEZ-VOUS AUX ALERTES VOILE MACSF ET RESTEZ INFORMÉ !

S'inscrire à la newsletter