Voile MACSF
  1. Accueil
  2. La Team
  3. Isabelle Joschke

Isabelle Joschke

On ne la présente plus. Isabelle est la skipper du projet et celle qui sera seule à la barre de l’IMOCA au départ du prochain Vendée Globe, en 2020. Ses journées sont rythmées par des séances de préparation physiques à terre, des heures de navigation en entraînement ou en compétition et de nombreux échanges avec les membres de son équipe technique et son manager, Alain Gautier.

Voile MACSF
Isabelle Joschke

Isabelle Joschke

Skipper

Sa force de caractère et sa détermination sont les qualités qui distinguent Isabelle Joschke comme navigatrice talentueuse et expliquent ses réussites. Elle n'était pourtant pas destinée à devenir marin.

Sans la Mini-Transat, je n’en serais pas là aujourd’hui. C’est là que j’ai eu la révélation que j’étais faite pour la course au large. C’est par la Mini-Transat que j’ai appris à construire un projet, à le gérer.

Née à Munich d’un père allemand et d’une mère française, elle fait d’abord des études de Lettres classiques. Si elle pratique la voile pour la première fois à l’âge de 5 ans avec un optimiste sur un lac en Autriche, elle attendra d’avoir une vingtaine d’années pour découvrir la voile océanique lors d’un séjour aux Glênans et de  décider d’en faire son métier. 

D’abord skipper dans la navigation de plaisance, elle participe pour la première fois à la Mini-Transat en 2005, ce qui la renforce dans son choix de faire de la compétition. Lors de sa deuxième participation à la Mini-Transat en 2007, elle remporte la première étape révélant ainsi son talent au monde de la course au large. 

Les plus belles victoires

  • Voile MACSF
    2015 Vainqueur de la Women’s Cup
  • Voile MACSF
    2008 Première femme vainqueur d’une étape en Figaro 2 (Cap Istanbul)
  • Voile MACSF
    2007 Vainqueur de la première étape de la Mini Transat 6.50

Les navigatrices sont encore trop peu nombreuses, notamment dans les courses au large. Et si les équipages féminins se développent, encore trop peu sont mixtes. Pour certains marins ou structures, cela reste tout simplement impensable. Il faut donc continuer d’en parler et d’agir pour faire évoluer les mentalités.

Isabelle Joschke a décidé en 2012 de créer l’association « Horizon Mixité » conjointement avec son amie journaliste Martine Gauffeny.  Si la voile est le point de départ de sa mobilisation, le champ d’action de l’association s’étend à tous les domaines d’activités de la société : éducation, entreprise, sport, politique…

Cet engagement en faveur de la mixité rencontre un écho particulier auprès des professionnels de santé, clients sociétaires de la MACSF. Depuis déjà longtemps, les femmes osent devenir chirurgiens, professeur des hôpitaux, médecins généralistes, chirurgiens dentistes...

Et à l'inverse, des hommes osent de plus en plus souvent se lancer dans des études de sage-femme, d'infirmier, d'aide soignant, professions majoritairement féminines.

Pour en savoir plus