Voile MACSF
  1. Accueil
  2. Actualités
  3. Spi Ouest-France 2022 : des professionnelles de santé des éditions précédentes renouvellent l'expérience

Spi Ouest-France 2022 : des professionnelles de santé des éditions précédentes renouvellent l'expérience

Articles

08/04/22
Voile MACSF

Spi Ouest-France 2022 : des professionnelles de santé des éditions précédentes renouvellent l'expérience

A l’occasion de la 44e édition du Spi Ouest-France, la MACSF a composé deux équipages de quatorze femmes professionnelles de santé - mais pas seulement ! La mutuelle a complété sa flotte en soutenant un troisième équipage, composé de sept participantes des éditions précédentes. Ces soignantes, conquises par leur expérience humaine et sportive, sont prêtes à relever une seconde fois le défi, au large de la Trinité-sur-Mer, du 14 au 18 avril prochain.

Comme dans les superbes livres de Léa Salamé, Femmes puissantes, j’ai l'impression de participer activement à mettre en avant les femmes dans la voile et dans tous les sports. Je suis très fière de cela. - Marie-Line CHADEL, kinésithérapeute

"Une opportunité incroyable” 

Sept professionnelles de santé vont de nouveau concourir le Spi Ouest-France aux couleurs d’Horizon Mixité avec l’appui de la MACSF :  

•   Julie BENOIT, cadre de santé 
•   Célia PROVOST, médecin généraliste
•   Marie-Line CHADEL, kinésithérapeute 
•   Léa BOUROULLEC, dentiste 
•   Clara MOUTON, étudiante en médecine
•   Domitille PATHE, orthophoniste
•   Elodie CADE, infirmière 

Conquises par la régate lors de leur précédente participation, les sept femmes n’ont pas hésité à réitérer l’expérience. “J’ai vécu le Spi Ouest-France 2021 comme une opportunité incroyable qui n’arrive qu’une fois dans sa vie. Chaque jour était plus incroyable que le précédent. Je n’avais pas ressenti cette énergie et cette cohésion de groupe depuis longtemps. C’était une semaine hors du temps, qui restera gravée dans ma mémoire.”, témoigne Marie-Line Chadel, kinésithérapeute.  

 

"Il était évident que nous allions recommencer”  

Les participantes de l’édition 2021 du Spi Ouest-France ont su très tôt qu’elles se retrouveraient pour former un nouvel équipage : “A la fin du week-end du Spi Ouest France 2021, il était évident que nous allions recommencer”, confie Domitille Pathe, orthophoniste. “J’ai adoré l’édition 2021, l’ambiance à bord et à terre, ainsi que la sororité qui a émergé de notre groupe. J’ai voulu renouveler l’expérience car j’adore cette régate et je voulais retrouver l’ambiance et l’esprit d’équipe du Spi Ouest France 2021”, ajoute Célia Provost, médecin généraliste. 

A l’issue de la compétition, les équipages ont gardé le contact par l’intermédiaire d’un groupe de messagerie instantanée. Julie Benoit, cadre de santé, témoigne : “Nous sommes restées en contact et avons dès le lendemain du Spi Ouest-France envisagé de remonter un équipage pour 2022”. 

Très vite, les plus motivées se sont organisées pour être présentes lors de la prochaine compétition : “Nous étions cinq participantes de l’édition 2021 à vouloir participer à la prochaine édition du Spi Ouest-France. Lorsque la MACSF nous a confirmé son soutien pour renouveler notre participation en 2022, ça nous a donné le coup de pouce pour confirmer notre inscription. Elle nous a mis en contact avec Clara et Elodie qui avaient participé à l’édition 2020 et nous avons formé un nouvel équipage”, explique Léa Bouroullec, dentiste. 

 

“J’ai l'impression de participer activement à mettre en avant les femmes” 

Les sept professionnelles de santé représenteront Horizon Mixité, l’association d’Isabelle Joschke, qui œuvre pour l’égalité entre les hommes et les femmes. Fière de porter cette cause, Marie-Line Chadel confie : “Comme dans les superbes livres de Léa Salamé, Femmes puissantes, j’ai l'impression de participer activement à mettre en avant les femmes dans la voile et dans tous les sports. Je suis très fière de cela.” 

Pour Isabelle Joschke, marraine des équipages MACSF sur le Spi Ouest-France, l’essentiel est de donner leur chance aux femmes : “Je suis heureuse du succès de ce projet qui grandit d’année en année. Il y a de plus en plus de femmes intéressées, ce qui montre bien que nous répondons à une demande. Beaucoup de femmes ont envie de faire de la voile sportive mais ne le font pas car elles ne trouvent pas l’occasion ou n’osent pas. Avec le Spi Ouest-France, nous créons cette occasion et nous leur permettons d’oser. L’idée c’est de permettre à des femmes, d'expériences variables, de mettre le pied à l’étrier pour continuer de naviguer par la suite.” 

“J’adhère à 100% à l’idée de promouvoir la voile chez les femmes, un sport porteur de valeurs très importantes pour moi. A terme, quand il y aura suffisamment de femmes sur l’eau, nous inviterons des hommes à bord !”, conclue Célia Provost. 

L’équipage se réunira à la Trinité-sur-Mer pour un dernier entraînement avant le début du Spi Ouest-France, le 14 avril prochain. 

Partager

Retour aux actualités

Articles en relation

ABONNEZ-VOUS AUX ALERTES VOILE MACSF ET RESTEZ INFORMÉ !

S'inscrire à la newsletter